ISGF_A8.gif
Francais (FR)
Taille du texte

Amitiés nationales

PanamaJuan Salazar et Matilde Zubieta accompagnés de membres de l’Amitié scoute et guide locale (ALSG) de la ville de Panama.
Comme me l’a dit l’ALSG « c’est la première fois que nous avons la possibilité de recevoir des visiteurs d’une Amitié d’un autre pays. »
La Guilde du Panama nous a reçus dans un Esprit Scout absolument parfait. Ils nous ont montré combien le sens du mot « AMITIÉ » est vrai.
Du 19 au 22 mai, nous Juan Salazar et Matilde Zubieta, tous deux membres de l’Amitié nationale scoute et guide (ANSG) du Chili avons visité Panama non pas officiellement mais juste comme des amis Scouts que nous sommes. Au cours de notre voyage nous avons décidé de rendre visite à nos amis Scouts adultes de Panama. J’ai rencontré Marquelda Arauz, Secrétaire internationale de l’ANSG de Panama.

A l’aéroport le jour de l’arrivée, nous avons reçu un accueil chaleureux de la part d’un groupe de sept personnes. Ils nous ont guidés dans la ville de Panama où nous avons pu voir nombre de lieux intéressants. Nous avons passé notre dernière soirée avec eux et nous avons rencontré la plupart des membres de leur ALSG ainsi que deux leaders respectivement des associations nationales de l’OMMS et de l’AMGE. La réunion a eu lieu à la « maison des guides » à Panama. Au cours de cette réunion inattendue, j’ai parlé de l’AISG car ils voulaient une information à jour et connaître de nombreuses choses sur l’organisation. Selon ce que j’ai vu ils rencontrent quelques petits problèmes tels que le vieillissement de leurs membres et le fait qu’il y a peu de jeunes associés au Scoutisme adulte. Cela résulte d’une baisse du nombre de membres du scoutisme et du guidisme à Panama au cours des dernières années. Leur lien au Guidisme est plus fort que celui au Scoutisme et cette ANSG travaille en liaison étroite avec l’Association Guide.
Je pense que, après ma visite et la réunion que nous avons eue, l’Association Scoute va essayer d’améliorer ses contacts et les rendre plus forts. En outre cette ANSG a proposé son aide à l’Association Scoute en2010 lors de la Conférence régionale interaméricaine qui eut lieu à Panama. Finalement je conclus que des contacts personnels avec d’autres ANSG ou groupes de la Branche centrale ou des individus de différents pays font une grande différence et motivent les autres d’une façon positive.

Juan Salazar, coordonnateur de la Branche centrale en Amérique latine.