ISGF_A8.gif
Francais (FR)
Taille du texte

À propos de l'AISG

En savoir plus sur l'AISG


ISGF logo blue red 12mm
L’AISG est une organisation pour adultes, axée sur les idéaux scout/guide. Son but essentiel est d’aider ses membres à perpétuer les valeurs acquises dans les mouvements jeunes, de rendre des services dans la société civile, d’encourager le développement personnel et d’aider le scoutisme/guidisme aux niveaux international, national et local. Peuvent s’affilier à l’AISG , les anciens membres de l’OMMS et de l’AMGE ainsi que les adultes qui n’ont pas eu la possibilité d’être scouts et guides dans leur jeunesse.

 Comment est-elle née?



L’AISG est issue des résolutions de 1953 de la Conférence Mondiale de l’OMMS (Organisation Mondiale du Mouvement Scout) et de l’AMGE (Association Mondiale des Guides et Eclaireuses). Elle a été officiellement créée le 25 octobre 1953 à Lucerne en Suisse. Jusqu’en 1996, elle est connue sous l’abréviation « AIDSEGA » (Amitié Internationale des Scouts et Guides Adultes). L’idée de départ en était de procurer une plate-forme aux adultes qui n’étaient plus impliqués directement dans les mouvements jeunes, et qui souhaitaient continuer à axer leur vie sur les principes et les valeurs du scoutisme/guidisme. L’AISG est une organisation indépendante, qui travaille en toute harmonie et étroites relations avec l’OMMS et l’AMGE. Cette étroite coopération avec les organisations scoute et guide est détaillée dans les déclarations de relations.

Quelle est la structure de l'AISG ?


what about organisation
Les membres de l’AISG sont les ANSG (Associations Nationales Scoute et Guide), présentes actuellement dans 66 pays (2019). Dans chaque pays, les ANSG regroupent un certain nombre d’ALSG (Associations Locales Scoute et Guide)- se référer à l’étape 3-. Dans les pays où il n’y a pas d’ANSG, actuellement dans 39 pays (2019), les membres affiliés à titre individuel et les petits groupes peuvent devenir membres de l’AISG via la Branche Centrale jusqu’à ce qu’une Amitié Nationale soit créée.

Quels sont les principes de l'AISG ?


3 candles small
  1. Inciter au respect de la vie et des droits de la personne humaine.
  2. Promouvoir la justice et la paix, afin de créer un monde meilleur.
  3. aider à la compréhension internationale, en favorisant plus particulièrement l’esprit d’amitié, la tolérance et le respect d’autrui, comme indiqué dans les Buts.


Quels sont les buts de l'AISG ?


what about support
  1. conserver personnellement l’esprit de la Promesse et de la Loi, telles qu’établies par Baden-Powell, fondateur des mouvements scout et guide ;
  2. développer cet esprit dans la société où ils vivent et travaillent ;
  3. soutenir activement le Scoutisme et le Guidisme dans ces communautés, dans leur pays et dans le monde.


Quel est la programme d'une amitié locale ?


what about local fellowship
L’Amitié Locale constitue l’armature de l’AISG, à l’instar d’une troupe de scouts/guides dans les mouvements jeunes. Bon nombre d’activités se déroulent dans ces groupes pour atteindre les objectifs qui ont été fixés et les réaliser. Une Amitié Locale est formée d’un groupe d’amis qui ensemble ont envie d’évoluer, de partir à la découverte, qui partagent des joies et des peines et qui, parallèlement, soutiennent le scoutisme/guidisme au niveau local. Son nombre d’adhérents peut varier, mais il est généralement de 20 ou 40 personnes. Parfois, l‘Amitié est répartie en groupes de 6 à 8 personnes (comme les patrouilles scoutes).

 Les Buts d’une Amitié Locale sont les suivants

what about community 2
  • soutien aux activités des scouts et guides au niveau local.
  • participation à des activités communautaires
  • organisation de formations permanentes pour ses membres et aide à leur développement personnel
  • renforcement de l’amitié parmi ses membres
  • promouvoir les contacts avec les autres Amitiés sur les plans local et national


Exemples d’activités locales


what about community
  • Voiturage, intendance et soutien administratif lors des camps scouts/guides.
  • Excursions et activités pour handicapés.
  • Plantation d’arbres et toute activité liée à la protection de l’environnement.
  • Séminaires et débats sur des questions d’éthiques et autres sujets similaires.
  • Randonnées pédestres, pique-niques pour les membres de l’Amitié et leurs familles.
  • Jumelage (correspondance, rencontres) avec d’autres Amitiés (au niveau national ou international).